Plainte du parti YELEMA contre Amadou MAÏGA du CNT : ce que je pense (Nouhoum SARR)

J’ai appris par voie de presse une plainte du parti Yelema contre Mr Amadou MAÏGA, membre du CNT.

Je condamne sans réserve cette plainte fantaisiste qui vise à se laver la conscience des conséquences de la visite aussi fantaisiste de l’ancien Premier Moussa MARA dans la région de Kidal sous contrôle des groupes armées hostiles à l’Etat du Mali.

J’exprime mon soutien indéfectible à l’honorable Amadou MAÏGA et l’encourage à poursuivre avec ardeur et contre vents et marrées la mission de défense des acquis de la transition, que certains politocards essaient de camoufler au moyens de critiques stériles et non objectives.

Je rappelle qu’aucune plainte ne peut effacer un fait historique. Lorsqu’un Premier Ministre se rend dans une partie du territoire contrôlée par des forces négatives hostiles au gouvernement, ça s’appelle la provocation et les conséquences sont comptabilisées dans le bilan du régime de ce Premier Ministre.

Je souligne au passage que la plainte du parti Yelema est la seconde du genre faite par d’autres partis sur l’échiquier politique. Cette méthode d’intimidation ne saurait prospérer.

Je fais observer que la plainte de l’histoire relative à la scandaleuse visite de l’ancien Premier Ministre Moussa MARA est déjà déposée au tribunal de l’histoire et le jugement est en cours, le verdict est pour bientôt.

Nouhoum SARR

SUIVEZ MALIVOX PARTOUT

🔵Youtube

🔴Facebook

🔵WhatsApp

🔴Telegram Infos

🔵Telegram Débats

🔴Twitter

🔵LinkedIn

🔴Instagram

🔵TikTok

🔴Dailymotion 

Quitter la version mobile