Protection des civils : à Gao, la MINUSMA reçoit le renfort des Forces armées du Royaume-Uni

En Décembre dernier, un premier contingent des forces armées du Royaume Uni est arrivé en Mali pour soutenir et renforcer la contribution de la MINUSMA à la protection des civils de la région de Gao.

En tant que membre permanent du Conseil de sécurité des Nations unies, le Royaume-Uni s’est engagé à un déploiement de trois ans dans le cadre de la MINUSMA, rejoignant ainsi les 59 autres nations qui contribuent déjà à la Mission.

Le groupement tactique britannique compte 250 soldats, (dont 16 femmes) d’infanteries, de troupes de cavalerie légère, d’experts spécialisés en explosif, de pilotes de systèmes aériens pilotés à distance et de personnels médical. Cette contribution à la Force de la MINUSMA lui fournit des capacités supplémentaires pour renforcer ses efforts de protection des civils dans la région. Après son installation dans le secteur Est de Gao, faisant suite à l’observance d’une période de quarantaine due à la pandémie de la COVID-19, le groupe a désormais entrepris ses opérations sur le terrain.

Le déploiement dans le cadre de MINUSMA n’est pas sans risque. Les forces britanniques de classe mondiale ont suivi une préparation et un entraînement spécialisé en haute sécurité humaine, pour aider à « reconnaître, répondre, renvoyer et reporter » les problèmes pendant les patrouilles et à réussir dans l’environnement opérationnel complexe du Mali.

« Nous nous sommes entraînés durement au cours de l’année dernière pour nous assurer d’être prêts pour cette mission de soutien aux populations maliennes », explique Le Lieutenant-Colonel Tom ROBINSON, Commandant britannique, spécifiant : « en tant que contingent de la MINUSMA, nous augmentons le nombre de patrouilles dans la région de Gao. Ces patrouilles ont comme objectif de supporter les forces de sécurité du Mali dans la région et d’augmenter la présence de forces de sécurité pour protéger la population locale. Nous travaillons aussi avec le pilier civil des Nations unies pour supporter le retour des autorités gouvernementales à la région de Gao ».

« Nous sommes fiers d’être les premiers soldats britanniques à se joindre à cet effort d’équipe pour aider à combattre l’instabilité au Sahel », conclut-il. Le contingent britannique est par ailleurs équipé d’un parc de véhicules armé d’une technologie de pointe, tous déjà testés en mission auparavant.

Le Capitaine Aaron Rennie, Field Surgical Capability (Capacité chirurgicale sur le terrain), se réjouit « … de travailler aux côtés de nos partenaires et alliés et d’apprendre d’eux, en soutenant les efforts de stabilisation et en contribuant à construire un avenir plus sûr, plus sain et plus prospère pour la région ».

MINUSMA

SUIVEZ MALIVOX PARTOUT

🔴Dailymotion

🔵Youtube

🔴Facebook Page

🔵WhatsApp: 👇
Ici 👉 http://bit.ly/2zYtWVO
Ou 👉 http://bit.ly/30Pzjl9

🔴Telegram

🔵Twitter

🔴LinkedIn

🔵Facebook Groupe

🔴Instagram

🔵TikTok

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*