Prudence, des doutes sur la libération de Bouba Fané

C’était l’information principale de ce 23 mai. Bouba Fané a été libéré de prison. Cependant, des nouvelles contraires tendent à douter de sa relaxation.

Bouba Fané aurait vécu deux heureux événements dans la même journée. En plus de sortir de prison, le 23 mai coïncide également avec sa date d’anniversaire. L’activiste des réseaux sociaux aurait été libéré dans la matinée de la prison centrale de Bamako où il s’éjournait depuis le 14 mai.

Arrêté après une plainte des fidèles musulmans de la mosquée de l’Imam Mahmoud Dicko, celui qui se fait surnommer L’homme peur zéro aurait présenté des excuses aux plaignants. Lesquels ont accepté par la suite de retirer leur plainte. Plusieurs sources confirment cela. Cependant, le jeune homme n’aurait pas pour autant été remis en liberté. D’après certaines informations, il a été gardé en prison sur décision du procureur de la République.

Si ce rebondissement se confirme, Bouba Fané subirait le même sort que d’autres activistes arrêtés, comme lui, pour leurs dérives sur la toile. Il s’agit de Ras Dial et Assetou Coulibaly, libérés après que le tribunal s’est déclaré incompétent sur leur cas, ils ont quand même été maintenus en détention par le procureur qui compte faire appel.

Rappelons au passage que Bouba Fané a annoncé lui-même sa libération sur sa page Facebook. Cependant, depuis son arrestation, son compte continue de faire des publications, ce qui renforce les doutes sur l’identité de la personne qui anime sa page.

Une publication indique qu’il préparerait une vidéo qui sera bientôt publiée. S’il est réellement en liberté, cette première sortie mettra définitivement fin aux interrogations sur la véracité de la mise en liberté.

Malivox.net

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.