Quatre militaires maliens tués dans une embuscade à Diafarabé

Une patrouille de l’armée malienne est tombée dans une embuscade en milieu de journée de ce jeudi 16 mai. L’attaque s’est déroulée à Diakera une localité située à Diafarabé, dans la région de Mopti.

Les auteurs de cette attaque ne sont pas encore identifiés mais la zone où elle est survenue regorge des terroristes d’Amadou Kouffa. Ses hommes commettent régulièrement des attaques dans la région. Leurs modes d’opération privilégiés sont les embuscades et la pose de mines au passage des convois militaires et civils.

Depuis plusieurs mois, l’armée doit aussi faire face à des milices d’autodefense. L’une d’entre elles, Dan Na Ambassagou, après avoir longtemps collaboré avec les autorités, est entrée en belligérance contre l’armée malienne. Le groupe armé composé de chasseurs traditionnels donsos est accusé de perpétrer des exactions dans la région de Mopti contre des populations essentiellement peules.

Les opérations des forces armées maliennes pour désarmer ces milices sont compliquées. Très souvent, elles sont soutenues par les populations locales. Une mission visant l’arrestation d’un chef de Dan Na Ambassagou a déjà été empêchée par les habitants de Koro. Dans cette localité, plusieurs centaines de personnes s’en sont prises aux soldats maliens par des jets de pierres. Débordés, les militaires ont été obligés de laisser libre le chef de milice.

Malivox.net

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.