Ras Bath : « Réclamer le départ d’IBK, c’est enterrer le Mali »

Mohamed Youssouf Bathily (Ras Bath) est-il en train d’opérer un virage complet ? En tout cas, ses propos lors de l’une de ses émissions laisse croire que l’animateur se rapproche du pouvoir. Pour l’une des rares fois, il a pris la défense du président de la République Ibrahim Boubacar Keita (IBK). Chose inhabituelle quand on sait qu’il a toujours appelé au départ de celui-ci.

« Seuls les imbéciles ne changent pas », suggère un célèbre adage. Ce diction est semble-t-il en passe de se confirmer avec Ras Bath. Sa position de farouche opposant à IBK et à toutes ses actions évolue. Celui qui défendait le tout sauf IBK alerte maintenant sur les conséquences néfastes d’un éventuel départ du président de la République.
Pendant l’élection présidentielle de 2018, Ras Bath s’était rallié au chef de file de l’opposition Soumaila Cissé espérant grossir suffisamment les électeurs de celui-ci pour battre le président sortant. Malheureusement pour lui, son poids a été moindre dans cette bataille qu’a remporté Boua (le vieux), comme il surnomme IBK.
Après une période de contestation politique rejetant la victoire du président élu, l’opposition et Ras Bath semblent être revenus à de meilleurs sentiments. Même si l’animateur entretient toujours un mauvais rapport avec le pouvoir surtout avec l’emprisonnement de Djenè Sogodogo, une militante du CDR. Par ses doux propos à l’endroit d’IBK, Ras Bath chercherait-il à s’attirer les faveurs du pouvoir en vue d’obtenir la libération de cette dernière ? Rien n’est exclu.
Malivox.net

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.