Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
Sécurité

Recrutement spécial : Des jeunes volontaires détenteurs d’armes ou de munitions de guerre désormais dans la légalité

Le Centre d’instruction du Camp Firhoun Ag Alinçar de Gao a servi de cadre, le lundi 6 juin 2022, à l’arrivée des nouvelles recrues de la 2ème vague du recrutement spécial pour la Formation Commune de Base. C’était sous la supervision du Directeur du centre, le Lieutenant Mohamed Lamine Cissé.

Ils sont 347 nouvelles recrues, tous du personnel masculin dont certains issus des groupes armés d’auto-défense, qui vont désormais faire leur carrière à l’Armée de Terre. A leur arrivée, ils ont tous été soumis à une visite d’arrivée avant d’être répartis entre les différentes compagnies.

Ces jeunes volontaires détenteurs d’armes ou de munitions de guerre désirant servir dignement et loyalement le Mali sont venus de Gao, d’Ansongo, de Gossi, de Ménaka et de Labezanga.

Durant 3 mois, ils vont subir des activités rudes avec patience, humilité et courage afin de développer en eux le goût de l’effort et l’esprit de camaraderie. Cette formation rigoureuse leur donnera non seulement les aptitudes physiques, intellectuelles et morales mais aussi et surtout les connaissances techniques et tactiques de base pour accomplir les actes élémentaires du soldat.

Dans son intervention, le Directeur du Centre, le Lieutenant Mohamed Lamine Cissé a déclaré que toutes les dispositions nécessaires ont été prises par le commandement pour la bonne réussite de cette formation. ‘’Le souhait des plus hautes autorités est de faire de ces recrues des combattants dignes de ce nom, prêt à servir la nation avec dévouement et détermination’’, a-t-il laissé entendre.

Forces armées maliennes

SUIVEZ MALIVOX PARTOUT

🔵Youtube

🔴Facebook

🔵WhatsApp👇👇👇

👉Malivox(1) 👉Malivox(2) 👉Malivox(3)

🔴Telegram Infos

🔵Telegram Débats

🔴Twitter

🔵LinkedIn

🔴Instagram

🔵TikTok

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page