Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
Sécurité

Région militaire n⁰5 : Colonel NIANGADO, nouveau Commandant de Zone

Le Colonel Seïdou SANGARE a passé officiellement le flambeau de la zone de défense n⁰5 au Colonel Seydou B NIANGADO, le mardi 3 octobre 2023 au Camp Fort Cheick Sidi Al BEKAYE de Tombouctou, au cours d’une cérémonie présidée par le Chef d’Etat-Major de l’Armée de Terre, le Général de brigade, Harouna SAMAKE ; en présence de plusieurs autres Chefs militaires et paramilitaires de la région.

Après la cérémonie de passation, le CEM-AT, le Général Harouna SAMAKE a rencontré la troupe. Une occasion pour le CEM-AT de partager sa vision du commandement et de prodiguer des conseils aux hommes du Secteur 3 de l’Opération « Maliko ». Il a beaucoup insisté sur la discipline et la cohésion pour la réussite de la mission commune qui est la défense de la patrie et la protection des personnes et de leurs biens.

Le Général SAMAKE a évoqué des informations relayées récemment sur les réseaux sociaux qui n’ont qu’un seul but, semer la psychose aux seins de la famille des Forces de Défense et de Sécurité. Selon lui, la guerre n’est pas seulement les armes. Il y a d’autres moyens et la communication en fait partie.

Le Chef d’état-major de l’Armée de Terre a ajouté que les hommes ne doivent pas oublier l’entraînement aussi bien dans les casernes qu’au niveau des postes de sécurité. C’est pour cela qu’il a instruit au nouveau Commandant de Zone la création des unités constituées. C’est-à-dire les Sous-GTIA seront constitués. Les hommes seront entrainés ensemble et déployés ensemble sur le terrain. Cette nouvelle dynamique consiste à corriger les insuffisances dans l’évolution des hommes sur le terrain.

Pour le nouveau Commandant de Zone le Colonel Seydou NIANGADO, cette guerre ne saurait être gagnée sans la cohésion. Selon lui, chacun doit jouer son rôle que ce soit au niveau de la Police, de la Protection Civile, de la Gendarmerie, de la Garde nationale, de l’Armée de l’Air et l’Armée de Terre. « On est condamné à travailler ensemble et on ne doit non plus parler de béret entre nous ». L’engagement de tous est demandé, car l’ennemi est maintenant plus que jamais déterminé, a- ajouté le Colonel NIANGADO.

1ère Cl Sidi MARIKO

Forces armées maliennes (DIRPA)

SUIVEZ MALIVOX PARTOUT

🔵Youtube

🔴Facebook

🔵WhatsApp

🔴Telegram Infos

🔵Telegram Débats

🔴Twitter

🔵LinkedIn

🔴Instagram

🔵TikTok

🔴Dailymotion 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page