Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
People & Faits-divers

Religion traditionnelle : Le sacrifice annuel des Chasseurs de Kita

La cérémonie s’est déroulé en présence du Gouverneur de la région

Fidèle à sa tradition, la confrérie des chasseurs de Kita vient de faire leur sacrifice annuel au flanc de la colline de Niafala Sabaliki. Une activité annuelle qui permet aux chasseurs d’immoler des bœufs et des chèvres et de colas.

Cette année des bénédictions ont été formule pour la réussite de la transition, un mali Kura unis prospère dans une paix durable mais aussi pour une bonne pluviométrie 2023-2024.

C’est une mobilisation de grand jour ce Dimanche 19 Mai 2024 dans la capitale de l’arachide. Les chasseurs de Gangaran Gadougou Bagnagadougou Boké Birgo Kaarta, Fladougou et de Bamako sont Venus nombreux pour prendre part à cette cérémonie rituelle des chasseurs au flat de la colline sise au quartier Niafala Sabaliki.

L’événement de cette confrérie a lieu généralement au début de l’hivernage de chaque année.
Ocasion pour Noumouténé Aliou Keita chasseur à Kita tout comme Seydou Coulibaly chasseur venu de Bamako de dresser un chapelet du bien fondé du rite avant appeler les siens à respecter les traditions.

Pour la circonstance un bœuf et un bouc ont été sacrifiée au flan de la colline et aux alentours de la grotte sacrée de Niafala Sabaliki par les chasseurs. Des bénédictions pour une transition réussie et un mali Kura unis et prospère étaient aussi au centre la dite cérémonie.

La cérémonie s’est déroulée en présence de monsieur Daouda Maiga Gouverneur de la région de Kita
Rendez-vous est pris pour l’année prochaine aux dires de la confrérie des chasseurs de la région de Kita.

C.ComGouv/ORTM KITA

SUIVEZ MALIVOX PARTOUT

🔵Youtube

🔴Facebook

🔵WhatsApp

🔴Telegram Infos

🔵Telegram Débats

🔴Twitter

🔵LinkedIn

🔴Instagram

🔵TikTok

🔴Dailymotion 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page