Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
Politique/Gouvernance

Remise d’équipements médicaux aux établissements de santé du Mali

Plus de 4 milliards de Fcfa, essentiellement sur fonds propres de l’Etat, injectés pour améliorer davantage le plateau technique et offrir des services et soins de santé de qualité à la population.

Deux mois seulement après la première remise importante en équipements médicaux, la cour de l’Institut National de Santé Publique (INSP) a abrité ce mardi 9 juillet une cérémonie présidée par la Ministre de la Santé et du Développement social, médecin colonel Assa Badiallo Touré entourée pour l’occasion des directeurs nationaux et généraux de la santé et du Développement social de son département. Cette cérémonie comportait deux phases.

La première consistait enune remise d’équipements médicaux et de produits alimentaires destinés aux établissements de santé du District de Bamako et de Kati. Ces équipements flambants neufs sont acquis sur fonds propre du ministère et estimés à une valeur de plus d’un milliard provenant de l’appui financier de la CANAM et de l’INPS.

Par ailleurs, sur financement de l’UMRSS de près de deux milliards de Fcfa, il y avait d’une part, des équipements et consommables de laboratoire destinés à renforcer la référence et soutenir la décentralisation du diagnostic dans le cadre de la surveillance épidémiologique, d’autre part, un appui ponctuel en intrants de palu d’une valeur d’environ neuf cent millions destinés à renforcer la capacité de résilience des pharmacies des Communes I, II, VI du District de Bamako. Il convient de noter aussi un don de carburants de près de trois milles litres de gasoil en faveur de certains établissements pour combler le vide de fourniture d’électricité.

La seconde phase de la cérémonie a étéconsacrée à l’inauguration du laboratoire niveau P3 rénové et équipé à hauteur de près de 700 millions de nos francs, également sur fonds propres de l’Etat.

Ces donations d’un coût total de 4 milliards de Fcfa selon Mme le ministre Assa Badiallo émanent de la volonté stratégique des plus hautes autorités de renforcer la capacité de résilience dans le domaine de la santé au Mali.

Le médecin Colonel a saisi cette occasion pour officialiser l’acquisition et l’installation en cours du nouveau scanner à l’hôpital de Sikasso après la visite du président de la transition dans la capitale du Kénédougou. Pour un coût total de 900 millions de Fcfa, ce montant est acquis et financé par le budget national.

Des gestes fortement salués par le Directeur Général de l’INSP et le représentant de la FENASCOM qui visent à renforcer le système de santé tout en relevant le niveau des plateaux techniques.

L’honorable Boubacar Sidiki Fomba du CNT, présent aux coté du Ministre, a dénoncé la prolifération des laboratoire et clinique aux alentours des hôpitaux pour les concurrenceret a salué l’initiative de l’inspection de la santé d’avoir fermé des cabinets privés qui opéraient en toute inégalité.

La visite du nouveau local du laboratoire et les équipements a été le clou de la cérémonie simple mais assez significative.

Réseau des Communicateurs du MSDS

SUIVEZ MALIVOX PARTOUT

🔵Youtube

🔴Facebook

🔵WhatsApp

🔴Telegram Infos

🔵Telegram Débats

🔴Twitter

🔵LinkedIn

🔴Instagram

🔵TikTok

🔴Dailymotion 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page