Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
Sécurité

Retrait de la MINUSMA : comment les contingents gèrent leurs équipements

À l’approche de l’échéance du 31 décembre 2023 marquant le départ définitif de la Mission des Nations unies au Mali (MINUSMA), les troupes et la police des pays contributeurs ont entamé le processus de redéploiement de leurs Casques bleus et de leurs équipements.

Ces opérations sont soigneusement organisées dans toutes les zones de déploiement et sont conformes à la résolution 2690 (2023) du Conseil de sécurité des Nations unies, qui prescrit la dissolution de la MINUSMA et son retrait définitif du Mali.

Les équipements sont la propriété des pays contributeurs de troupes et de police. La décision sur la manière de gérer ces ressources leur appartient, leur offrant la flexibilité de rapatrier, d’en faire don, de vendre ou de transférer les équipements à la MINUSMA.

Toutes les armes, munitions, véhicules blindés, avions et autres équipements militaires sensibles ne peuvent faire l’objet de don ou de vente. Ces articles sont gérés avec soin et sont soit renvoyés dans leur pays d’origine, soit éliminés conformément aux politiques des Nations unies.

En ce qui concerne les articles qui peuvent être vendus ou donnés, les pays contributeurs de troupes ou de police peuvent choisir de les vendre ou de les donner à d’autres pays contributeurs, à la Mission, à des agences des Nations unies, à des organismes gouvernementaux locaux ou à des Organisations non gouvernementales. Les équipements qui ne peuvent être réparés ou faire l’objet d’une transaction économique peuvent être remis à la MINUSMA qui se chargera de les éliminer de manière responsable.

La MINUSMA veille à la transparence du processus de retrait. Avant toute transition vers une tierce partie, tous les visuels et éléments permettant d’identifier les Nations unies, y compris les logos, les plaques d’immatriculation et les codes-barres sont retirés des articles.

Ce processus méticuleux et respectueux, est guidé par les réglementations nationales et internationales, notamment les règles douanières du Mali, les politiques environnementales des Nations unies et l’Accord sur le statut des forces entre les Nations unies et le Mali (SOFA). En adhérant à ces directives, la Mission des Nations unies garantit une gestion responsable des ressources.

Toutes ces mesures sont conformes au protocole d’accord conclu entre les pays contributeurs de troupes et de police et les Nations unies. Elles respectent les dispositions de la résolution 2690 (2023) du Conseil de sécurité des Nations unies. Cette résolution préconise un retrait ordonné et en toute sécurité de la mission et l’exportation sans entrave des équipements, fournitures et autres biens des Nations unies. Elle témoigne de l’engagement sans faille de l’Organisation des Nations unies en faveur d’un processus de retrait respectueux et coopératif du Mali.

MINUSMA

SUIVEZ MALIVOX PARTOUT

🔵Youtube

🔴Facebook

🔵WhatsApp

🔴Telegram Infos

🔵Telegram Débats

🔴Twitter

🔵LinkedIn

🔴Instagram

🔵TikTok

🔴Dailymotion 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page