Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
Sécurité

RM1 : L’utilisation incontrôlée des Réseaux Sociaux, un danger pour la bonne conduite des opérations militaires

Le Directeur de l’information et des Relations Publiques des Armées, le Colonel-major Souleymane DEMBELE a organisé, le mardi 30 janvier 2024, une séance de sensibilisation sur l’utilisation abusive des réseaux sociaux au profit des Forces de Défense et de Sécurité de la Région Militaire N°1.

C’était au Camp Firhoun AG ALINÇAR de Gao, conformément aux directives des plus hautes autorités du pays. L’événement a été présidé par le Chef d’Etat-major Général Adjoint des Armées, le Général Kéba SANGARE.

Il s’assigait pour le patron de la DIRPA d’échanger avec les hommes sur les dégâts causés par les réseaux sociaux dans les missions militaires. Au cours de cette rencontre, le Colonel-major DEMBELE a édifié la troupe sur les avantages, mais aussi les inconvénients des téléphones pour la sécurité des soldats sur le terrain.

Le Chef d’Etat-major Général Adjoint des Armées, le Général Kéba SANGARE a, pour sa part, indiqué que chaque militaire appartient à une unité. Selon lui, les informations de l’Armée se passent par voie de rapport où sur le site de la Direction de l’information et des Relations Publiques des Armées (DIRPA).

Le Général SANGARE dit avoir constaté avec regret la publication des documents confidentiels de l’Armée sur les réseaux sociaux. A en croire le CEMGA adjoint, certains actes irresponsables permettent non seulement de contribuer à la propagation de la propagande terroriste, mais aussi à mettre en danger la vie des frères d’armes sur le terrain. Il a rassuré que tout militaire qui publiera désormais les images des emprises de l’Armée ou des secrets Défenses sera traduit devant le tribunal.

Revenant sur le danger des réseaux sociaux, le Général Kéba SANGARE a révélé que le fils d’un officier FAMa a été enlevé par les terroristes sur l’axe Boni-Gao à cause de la simple photo de son père en uniforme dans son téléphone et libéré après six mois de séquestration. Il a aussi noté qu’il est inhumain d’apprendre la mort d’un parent à travers les réseaux sociaux.

S’adressant à la troupe, le directeur de l’information et des Relations Publiques des Armées, le Colonel-major Souleymane DEMBELE, a souligné que les réseaux sociaux peuvent être l’une des sources de l’échec des missions commandées. Le Colonel-major DEMBELE a par ailleurs indiqué que certains militaires continuent de partager des informations de propagande, d’infox sur les réseaux sociaux. Ce qui peut entraîner des inquiétudes chez les hommes et créer la désinformation.

Selon le premier responsable de la DIRPA, « nous devons nous sécuriser d’abord avant de sécuriser les autres. Pour cela, il faut des comportements responsables de la part des hommes en uniforme ». « Si les téléphones Android et les réseaux sociaux permettent de nous rapprocher de nos amis et familles, ils présentent autant des inconvénients incommensurables sur la bonne conduite des opérations militaires », a-t-il souligné. Il a enfin conseillé aux FAMa de se méfier des téléphones portables dans les postes respectifs pour bien mener à bien les missions qui leur sont assignées.

Le Commandant du Secteur N°1 de l’Opération « Maliko », le Colonel Ibrahim SAMASSA a remercié les plus hautes autorités du pays pour cette sensibilisation de la DIRPA sur les inconvénients des réseaux sociaux. Il a affirmé que cette initiative est très salutaire et permettra désormais aux FAMa de préserver leur vie sur le terrain. Avant de signaler que c’est par ignorance que beaucoup de profanes donnent la position de leurs frères d’armes à l’ennemi. Il a ajouté que nous faisons face à une guerre communicationnelle et que nous ne devons jamais faciliter aux terroristes de semer la panique dans nos rangs et au sein de la population civile.

Le Colonel Ibrahim SAMASSA a exhorté les autorités à faire conduire ce genre de module lors des POAD (Préparations Opérationnelles Avant Déploiement). « Les FAMa de la Région Militaire N°1 feront, sans nul doute, bon usage des modules expliqués sur les réseaux sociaux », a-t-il conclu.

ADJ Alou Kola TRAORE

Forces armées maliennes (DIRPA)

SUIVEZ MALIVOX PARTOUT

🔵Youtube

🔴Facebook

🔵WhatsApp

🔴Telegram Infos

🔵Telegram Débats

🔴Twitter

🔵LinkedIn

🔴Instagram

🔵TikTok

🔴Dailymotion 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page