Route Kwala-Mourdiah-Nara : une délégation gouvernementale s’imprègne des dommages sur le chantier

L’entreprise chinoise COVEC-Mali et celle de la Mauritanie ATTMSA, chargées des travaux de construction et de bitumage de la route Kwala-Mourdiah, ont été la cible d’une attaque terroriste, le samedi 17 juillet 2021, dans la localité de Madina Kagolo (Mourdiah). En plus des dégâts matériels enregistrés, trois Chinois et deux Mauritaniens ont été également enlevés.

Suite à cette situation malheureuse, le ministre de la Défense et des Anciens combattants, le colonel Sadio Camara et son homologue des Transports et des Infrastructures, Mme Dembélé Médina Sissoko ont effectué, le dimanche 24 juillet 2021, une visite à Kwala pour constater de visu les dégâts matériels causés sur le chantier et de rassurer les populations de la localité. Les deux membres du gouvernement étaient accompagnés par le CEMGA, les ambassadeurs de la Chine et de la Mauritanie au Mali ainsi que par les autorités régionales de Nara. Après avoir échangé avec le personnel des entreprises sur l’insécurité dans la région de Nara, la délégation s’est rendue sur le chantier récemment incendié par des terroristes.

Le ministre de la Défense et des Anciens combattants, le colonel Sadio Camara a indiqué que le gouvernement du Mali regrette cet évènement malheureux. Il a déploré que des ressortissants de pays amis soient pris en otage par des terroristes. Le colonel Camara a affirmé que les FAMa sont à la poursuite de ces groupes terroristes afin de libérer les otages.

Il a rassuré les populations de la localité en affirmant que les Forces armées maliennes continueront leur mission de sécurisation des personnes et de leurs biens et appuieront toujours les efforts de désenclavement et de développement du pays. Le colonel Sadio Camara a invité les populations à la vigilance et à soutenir les FAMa afin d’empêcher ces groupes terroristes de progresser.

Le ministre des Transports et des Infrastructures, Mme Dembélé Médina Sissoko a déclaré que le projet de construction a démarré depuis novembre 2019. Selon lui, les travaux sont à un taux d’exécution de 35%. Il a souligné que d’énormes dispositifs étaient mis en place pour achever rapidement le chantier. Tout en déplorant les dégâts causés par les terroristes, le ministre des Transports a noté qu’il faut que les travaux reprennent dans un bref délai.

L’ambassadeur de la République Populaire de Chine, M. WAN LEI s’est réjoui de cette visite du gouvernement malien. Selon le diplomate, les efforts seront conjugués pour la poursuite des terroristes afin de retrouver les otages et de renforcer également le site. La relation bilatérale entre les deux pays est excellente, a déclaré M. WAN LEI. Il a affirmé que cette relation sera mise à profit pour redémarrer les activités sur le chantier dans les plus brefs délais. Le diplomate chinois a déclaré que son pays sera toujours disponible pour accompagner le Mali. Son homologue mauritanien Ahmedou Ould Ahmedou s’est dit préoccupé par la sécurité de ses compatriotes enlevés. Il a souligné que la mobilisation du gouvernement malien est rassurante pour la libération des otages.

Forces armées maliennes

SUIVEZ MALIVOX PARTOUT

🔵Youtube

🔴Facebook

🔵WhatsApp👇👇👇

👉Malivox(1) 👉Malivox(2) 👉Malivox(3)

🔴Telegram

🔵Twitter

🔴LinkedIn

🔵Instagram

🔴TikTok

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*