San Gendarmerie Nationale : L’adjudant-chef Kefassan Dembélé n’est plus

Suite à l’attaque terroriste du poste de la Gendarmerie de San en fin février 2021 l’adjudant- chef Kefassan Dembélé a été blessé sur les lieux. Evacué sur Ségou, il a malheureusement succombé à ses blessures le jeudi 4 mars 2021, à l’hôpital Nianankoro Fomba de Ségou. Les cérémonies funèbres se sont déroulées le vendredi 5 mars 2021 à la place d’armes du camp Cheik Oumar Tall de Ségou.

Né le 2 juillet 1978 à Bamafélé cercle de Bafoulabé, fils de feu Bia et de Boulambé Nomoko, Kéfassan Dembélé a été incorporé à la Gendarmerie Nationale le 2 septembre 2002.19ème promotion des sous-officiers de la Gendarmerie Nationale.

A l’issue de sa formation d’élève Gendarme aux Ecoles de la Gendarmerie Nationale à Bamako. Il a successivement servi dans des unités de Légion Gao, de Sikasso, de Mopti et de Ségou de 2003 à 2021

Il a été rappelé à Dieu à 43 ans quand il renforçait la Brigade Territoriale de San. Durant sa carrière, l’adjudant-chef Kéfassan Dembélé a gravi tous les échelons jusqu’au grade d’adjudant-chef

Ce sous-officier Supérieur de la Gendarmerie a eu durant sa carrière, un comportement dignement apprécié par ses supérieurs hiérarchiques.

Au titre des diplômes et formations :
– Diplôme d’élève-gendarme de l’École de Gendarmerie en 2001
– Diplôme d’officier de police judiciaire (OPJ) en 2019
– Certificat Interarmes (CIA) en 2019

Il a été accompagné le vendredi 5mars 2021 à sa dernière demeure au cimetière de Ségou laissant derrière lui une veuve et 4 orphelins inconsolables.

Dors en paix cher compagnon d’arme !

Forces armées maliennes

SUIVEZ MALIVOX PARTOUT

🔴Dailymotion

🔵Youtube

🔴Facebook Page

🔵WhatsApp: 👇

👉 Groupe 1 👉 Groupe 2 👉 Message Direct

🔴Telegram

🔵Twitter

🔴LinkedIn

🔵Facebook Groupe

🔴Instagram

🔵TikTok

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*