Sanction de la CEDEAO: Une commission de bons offices de la société civile du Mali reçue par le Premier Ministre

Le Premier ministre, Chef du Gouvernement, M. Choguel Kokalla Maïga a reçu, ce mardi soir, une délégation des faîtières de la société civile, conduite par M. Bréhima Allaye Toure, Président du Conseil National de la société civile.

Les membres du regroupement ont condamné les sanctions inhumaines, illégitimes et injustes, infligées au Mali par la CEDEAO.
Ils ont appelé à l’union des Maliens afin de dépasser cette période difficile, « les Maliens doivent se donner la main, et nous devons accompagner le Gouvernement »

Les membres du regroupement se posent en facilitateurs entre le gouvernement et la CEDEAO et prônent le dialogue.

Le Chef du Gouvernement, a remercié ses hôtes pour la marque de confiance et le soutien manifesté à l’endroit du gouvernement.

« Un pays instrumentalise tout ce jeu à des fins propres, Ils veulent transformer le Mali en un Etat vassal, nous ne pouvons accepter cela », a déclaré le Premier ministre.

« Rien ne doit nous dévier de la volonté de négocier avec les partenaires africains. Ces sanctions seront levées tôt ou tard », a ajouté Choguel Kokalla Maïga. Votre rôle de facilitateurs est tout à fait normal et naturel », a conclu le Chef du Gouvernement.

CCRP/Primature

Titre: malivox.net

SUIVEZ MALIVOX PARTOUT

🔵Youtube

🔴Facebook

🔵WhatsApp👇👇👇

👉Malivox(1) 👉Malivox(2) 👉Malivox(3)

🔴Telegram

🔵Twitter

🔴LinkedIn

🔵Instagram

🔴TikTok

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*