Ségou : Le Chef d’Etat-major de la Garde Nationale enterre des braves Soldats tombés à Bénéna

Le Chef d’État Major de la Garde Nationale, le Général de Brigade Jean Elysée DAO, accompagné d’une forte délégation a rendu, le dimanche 20 novembre 2022, un vibrant hommage, au nom du président de la Transition ainsi qu’au nom de la hiérarchie militaire aux quatre Soldats de la 42ème Compagnie d’Intervention Rapide (CIR) de la Garde Nationale du Mali tombés les armes à la main au retour d’une mission dans le secteur de Bénéna (Tominian) lors d’une attaque complexe, le vendredi 18 novembre 2022.

Placée sous la présidence du Gouverneur de la région de Ségou, le Contrôleur Général de police Allassane TRAORE, la cérémonie funèbre s’est déroulée dans l’enceinte du Camp Amadou Cheickou TALL de Ségou. A ses côtés, on notait également la présence du commandant de zone de Ségou, le Colonel Youssouf Oumar CISSE, des autorités militaires ainsi que plusieurs proches et compagnons d’armes des illustres disparus.

Il s’agit du Caporal Cheick Sidiya CISSOKO, des Gardes Soumaila DIARRA, Aliou SISSOKO et Lassina TRAORE. Dans la lecture des différentes oraisons, les qualités intrinsèques des soldats tombés ont été évoquées, notamment leur bravoure, leur discipline, leur sens élevé du devoir et leur engagement au service de la Nation.

Occasion pour le Chef d’Etat-major de la Garde Nationale de saluer au nom des plus hautes autorités du pays, la mémoire de ces vaillants Gardes tombés au retour d’une mission à Bénéna (Tominian). Et d’ajouter que depuis un certain temps les Forces Armées Maliennes (FAMa) sont à l’offensive pour aller traquer les terroristes dans leurs sanctuaires.

Selon lui, grâce à la présence de la 42ème CIR de Tominian, les populations de cette localité arrivent à participer aux différentes foires et aux travaux champêtres. « La montée en puissance des FAMa prouve à suffisance le développement des capacités qui permettent non seulement d’aller chercher l’ennemi mais aussi des capacités qui permettent de recueillir les blessés sur les théâtres des opérations dans un bref délai permettant aux médecins de sauver des vies », a-t-il ajouté.

Dans son intervention, le Gouverneur de la région de Ségou, le Contrôleur général de police Allassane TRAORE a salué la bravoure des FAMa qui malgré les circonstances, continuent toujours à donner le meilleur d’eux-mêmes pour la sécurisation des personnes et de leurs biens ainsi que la défense du territoire national.

Tout en priant pour le repos éternel des illustres disparus, le contrôleur général a lancé un appel à la population civile à plus de collaboration pour mettre fin à cette guerre. Il a ajouté que malgré les équipements mis à la disposition des FAMa, la collaboration est toujours nécessaire.

Cette cérémonie a été mise à profit par le Chef d’Etat-major de la Garde Nationale, le Général de Brigade Dao pour remettre une enveloppe symbolique aux familles des différentes victimes de l’attaque.

En marge de cette cérémonie funèbre, le Général de Brigade Jean Elysée DAO a rendu visite au Garde Ibrahima KONATE, à l’infirmerie militaire du Camp de Ségou, blessé au cours de cette attaque.

Forces armées maliennes

SUIVEZ MALIVOX PARTOUT

🔵Youtube

🔴Facebook

🔵WhatsApp

🔴Telegram Infos

🔵Telegram Débats

🔴Twitter

🔵LinkedIn

🔴Instagram

🔵TikTok

🔴Dailymotion 

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*