"Sentiment anti-français": arrêtons le procès d'intention contre les Maliens !

Je suis ahuri de lire certains de nos compatriotes reprendre l’opinion mensongère reprochant aux Maliens un « sentiment anti-français »; comme pour dire « Ah ces ingrats de Maliens »!

Arrêtez de torturer la vérité et la réalité !
À l’évidence, aucun résident français, européen ou simplement de teint caucasien ne fait l’objet d’un quelconque écart, même mimique, gestuel ou verbal, de la part d’un citoyen malien. Tous vivent librement et aisément au Mali, comme cela a toujours été.
Nous avons des amis français, nous nous marions entre Maliens et Français, et ce, depuis des lustres.
Les Maliens sont simplement outrés par la politique gouvernementale française au Mali, le double jeu cousu de fil blanc: on donne l’impression d’aider le Mali à lutter contre le terrorisme, mais en même on soutient activement la rébellion qui a pourtant de fortes accointances avec les terroristes.
Allez comprendre quelque chose de logique dedans !
Et quand on ne comprend pas la logique, on le dit et quand on n’a pas de réponse logique, on critique et dénonce !
Donc, personne n’est contre les Français ici!
Et d’ailleurs, sachez que si les Maliens ne comprennent pas les agissements de son propre gouvernement, ils les critiquent et les dénoncent, et si cela devrait se traduire et se déduire en « sentiment anti-malien »,… Vous voyez les limites de vos approximations hâtives !
A moins que vos publications de ce genre ne soient, par les temps qui courent, un des éléments constitutifs déterminants du dossier de demande de visa Schengen ! Dans lequel cas, il faut nous le dire, on vous comprendrait mieux!
Dont acte !
Ibrahim Ikassa Maïga, Professeur de Droit à l’Université des sciences juridiques et politiques de Bamako

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*