Soumaila Cissé ne participera pas au gouvernement

Bamako (Mali) – L’URD, le parti du chef de file de l’opposition, rejette la proposition de participer au futur gouvernement du Premier ministre Boubou Cissé. Cette décision du groupement politique de Soumaila Cissé intervient à l’issue d’une réunion du Bureau exécutif du parti qui s’est tenue ce 1er mai.

L’horizon s’éclaircit pour le nouveau premier ministre Boubou Cissé. Après plusieurs jours de tractations entre les organisations de la société civile et les partis politiques, un accord pour la formation d’un gouvernement de mission est enfin trouvé. Si certaines figures de l’opposition feront sans doute partie de l’équipe gouvernementale prochaine, il est certain maintenant qu’aucun membre de l’URD n’y figurera.

Le parti de Soumaila Cissé préfère animer l’opposition républicaine et « servir le peuple Malien sous cette posture de sentinelle ».

L’URD fonde son espoir pour une sortie crise sur le dialogue inclusif prévu durant ce mois. Un événement pour la réussite duquel, le parti assure son entière disponibilité. « Participer à un tel dialogue ne nécessite pas d’être obligatoirement membre du gouvernement », estime-t-il.

La signature de l’accord politique est prévue ce 2 mai. Il est d’ores et déjà établi que des partis de la majorité, de l’opposition, ainsi que des organisations de la société civile et des mouvements armés vont s’engager dans l’Entente. Le gouvernement prochain sera à l’image des signataires du parchemin.

Malivox.net

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.