Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
Sécurité

Tombouctou : le Chef de la MINUSMA lance plusieurs projets vitaux

Le Représentant spécial du Secrétaire général des Nations unies au Mali, El-Ghassim WANE s’est rendu récemment à Tombouctou où il a procédé à la pose de la première pierre d’un commissariat ainsi qu’à la remise de deux projets en faveur de 197 personnes handicapées dont 120 femmes.

Saluer l’engagement des Casques bleus sur le terrain

À son arrivée à Tombouctou, le Chef de la MINUSMA s’est d’abord rendu au Camp de la MINUSMA à Ber, situé à 60 km à l’Est de Tombouctou, où le contingent burkinabè déployé dans cette zone, fait face à de multiples défis. Le terrain est sablonneux et les véhicules blindés s’embourbent très souvent lors des patrouilles et opérations qu’ils conduisent régulièrement. À cela s’ajoute la recrudescence des attaques. « Je tiens à saluer votre engagement dans l’accomplissement de votre mission exaltante, malgré le contexte difficile sur le terrain, pour laquelle votre présence se justifie », a notamment déclaré M. WANE dont la mission s’est déroulée le 27 février.

Une collaboration active appréciée par les autorités locales

Après Ber, le Chef de la MINUSMA a tenu deux rencontres avec les autorités régionales et les Commandants des Forces de défense et de sécurité maliennes de Tombouctou. Au cours de ses rencontres la bonne coopération entre les FAMa, la MINUSMA (Force, Police et personnel civil) et les autorités régionales a unanimement été saluée.

Le Directeur de Cabinet du Gouvernorat de Tombouctou Mamadou TEMBELY, n’a pas manqué de louer la bonne collaboration qu’il entretient avec la MINUSMA. Il s’agit notamment du projet visant à équiper l’Hôpital régional de Tombouctou d’un scanneur, ou d’activités génératrices de revenu au profit des femmes et des jeunes. « Nous souhaitons ce même accompagnement pour l’année fiscale 2023-2024, pour que les différents défis auxquels sont confrontés nos populations puissent être relevés, en appui aux autorités de la République du Mali », a conclu M. TEMBELY.

Le Chef de la MINUSMA a dit prendre bonne note. « Nous continuerons à faire ce qui est en notre pouvoir pour aider la région dans ce moment difficile », a-t-il rassuré.

Après cette étape, M. WANE et sa délégation ont visité le site de construction du siège du Conseil régional de la Société civile pour s’imprégner de l’état d’avancement des travaux. Financée par la MINUSMA pour un montant de 27,5 millions de francs CFA, cette action vise à renforcer les capacités opérationnelles des organisations de la société civile de Tombouctou. « Nous n’avons pas les mots pour remercier la MINUSMA, qui nous a donné cette possibilité de travailler ensemble, de se concerter à tout moment, grâce à cette initiative », a fait savoir Lamine Aliou MAIGA, Vice-Président du Conseil régional de la Société civile.

Soutenir les personnes en situation d’handicap

El-Ghassim WANE, accompagné des autorités administratives et militaires de la région, a procédé à la remise de deux projets d’amélioration des conditions de mobilité et de travail des membres de la Fédération Régionale des Associations des Personnes Handicapées (FERAPH) et l’Association des personnes handicapées Gorodibene. La MINUSMA a mobilisé 42 millions de francs CFA pour réaliser ces projets.

Celui destiné à la FERAPH concerne la fourniture de 20 motos tricycles JAKARTA, une mototaxi, 50 fauteuils roulants, plusieurs dizaines de paires de béquilles et de cannes pour un montant total de 21,5 millions de francs CFA. « Nous sommes très heureux, de recevoir ces engins, qui vont désormais contribuer à notre mobilité et nous permettre aussi d’être actif », a témoigné Youssouf Aliou TOURÉ, membre de la FERAPH.

Le second projet a permis aux membres de l’association Gorodibene, d’acquérir 12 motos tricycles JAKARTA, 35 fauteuils roulants, 10 paires de béquilles, une mototaxi, des équipements de bureau dont des ordinateurs portables, ainsi que des équipements de production de savon, pour un montant de plus de 20 millions de francs CFA.

Contribuer à relever le défi sécuritaire

El Ghassim WANE, accueilli sur les dunes à la périphérie Nord du quartier d’Abaradjou par les jeunes et les femmes, a procédé à la pose de la première pierre du projet de construction et d’équipement du Commissariat du deuxième arrondissement. Le projet financé à plus de 93 millions de francs CFA, représente l’appui des Nations unies pour répondre à cette forte demande d’une population éprouvée par des actes de banditisme, des enlèvements et des assassinats ciblés. Cette contribution de la MINUSMA intervient dans un contexte où les habitants du quartier Abaradjou de Tombouctou, notamment les jeunes, réclamaient plus de présence des forces de sécurité dans cette partie de la ville.

Selon le Directeur régional de la Police, Mahamane Attikou TOURÉ « cette action vient contribuer à améliorer le rôle et la mission de la Police dans le cadre de la protection des citoyens ».

Le Chef de la mission onusienne au Mali a bouclé sa mission par une visite au contingent ivoirien et aux éléments de la Police Constituée du Nigeria (NIGFPU), qui ont essuyé une attaque le 16 décembre 2022 perpétrée par des hommes armés sur la route de l’aéroport.

MINUSMA

SUIVEZ MALIVOX PARTOUT

🔵Youtube

🔴Facebook

🔵WhatsApp

🔴Telegram Infos

🔵Telegram Débats

🔴Twitter

🔵LinkedIn

🔴Instagram

🔵TikTok

🔴Dailymotion 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page