Top départ du projet d’émission Citoyenne intitulée « L’an 2020, 2020 minutes d’expression aux Maliens »

Ce projet Initié par MAMEDY DIARRA, Activiste blogueur et homme de médias, c’est la ville de FANA à quelques kilomètres de la capitale (Bamako) qui a accueilli le premier numéro de ce challenge qui se fixe pour objectif d’organiser une série d’émission dans tout le Mali (de Kayes à Taoudéni), sur des sujets conformes à certaines réalités problématiques, qui sévissent dans les différentes localités.

2020 minutes équivalent pour l’initiateur à 30 numéros d’émissions par An, diffusées sous un format d’une heure 30 MNS maximum à travers différentes plates-formes web (ACTIVISTE Tv, Épervier Communication, Mali Tv etc.).

Et le choix de Fana pour cette première étape n’est pas fortuit, cette ville vous le savez sans doute est depuis 2 ans l’épicentre d’une insécurité qui ne dit pas son nom avec son lot de meurtre d’environ 7 personnes décapitées dont le dernier cas s’est produit il y’ a juste 3 semaines.

Mobilisant donc quelques 500 personnes, cette première étape de l’émission citoyenne a porté sur L’INSÉCURITÉ.

Occasion pour la population de Fana de donner son point de vue sur le sujet. A l’unanimité donc tous ont pointé la désolidarisation de la jeunesse comme véritable cause de ces meurtres.

« Quand la jeunesse était unie, FANA ne craignait rien car elle dénonçait et attrapait même les malfrats pour les mettre à la disposition des autorités » affirment certains.

Le maire dans son intervention réclame des éclairages publics pour la ville et le retour du poste de contrôle pour que la ville retrouve sa tranquillité.

Le sous-préfet sans langue de bois dit « Je n’aime pas ceux qui décapitent, je n’aime pas leur argent et j’exhorte la population à dénoncer si jamais elle connaît l’auteur. Je n’ai peur de personne ! Quelqu’en soit le statut social de l’auteur je le ferai arrêter et emprisonner ! » Il dit : à un moment donné, les femmes ont marché jusqu’à mon bureau pour dénoncer ces crimes ignobles et je leur ai dit, « je donne mon salaire d’un mois à quiconque qui me donne le nom de l’auteur de ces meurtres » jusque là, personne n’a pu alors que chaque jour la population murmure des noms mais hélas…

A travers cette initiative, le jeune Mamedy Diarra entend Contribuer à sa façon au renforcement de la liberté d’expression au Mali à travers ces séries d’émissions, en donnant la parole aux acteurs de la société (autorités administratives, coutumières et religieuses, les organisations de jeunes et de femmes) sous forme d’assemblée de quartier sur un thème donné ; promouvoir la Citoyenneté Active.

Permettre aux citoyens Maliens, où qu’ils se trouvent, de parler des maux du Mali, de la réalité qu’ils vivent et de participer au développement d’un Mali de paix, de réconciliation, de cohésion et de justice à travers les propositions ou suggestions qui sortiront des débats.

Estimant que donner la parole aux maliens où qu’il se trouve est l’une des voie sûre pour le retour de la paix au Mali Mamedy compte tout au long de 2020 sillonner son pays pour faire parler les uns et les autres sur les sujets brûlants du pays.

Ceci est un projet de génie en terme de communication et de la promotion de la Citoyenneté. Une première au Mali. Nous souhaitons bon vent à l’initiateur.

Portrait: Mamedy Diarra

MAMEDY DIARRA est un jeune homme issue d’une famille très modeste, né un certain 04 juin, il y a plus de 30 ans. Diplômé de l’ESGIC en Gestion des Entreprises et Administrations et auteur du livre « LE REFLET DE MA MÉMOIRE  » édité en 2014 par la maison d’édition française Edilivre.

Mamedy DIARRA est l’ancien président de la Meritocratie Malienne, cofondateur de ACTIVISTE TV l’une des Web tv la plus suivie au Mali, promoteur de l’agence de Communication « Épervier Communication » et Directeur Général de l’entreprise Medy Global Services « MGS » (Une entreprise de commerce générale et de prestation de services).

Activiste connu de tous par son implication dans la communication de la plateforme ANTE À BANA et de plusieurs autres mouvements citoyens du Mali.

Aujourd’hui Mamedy Diarra est l’un des activistes incontournable de la société Malienne.

DIKOROU CHEICK TIDIANE TRAORÉ

SUIVEZ MALIVOX PARTOUT

🔵Youtube

🔴Facebook Page

🔵WhatsApp

🔴Telegram

🔵Twitter

🔴LinkedIn

🔵Facebook Groupe

🔴Instagram

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*