Urgent: 54 morts dans l'attaque d'Indelimane (nouveau bilan)

Le bilan de l’attaque du camp des forces armées du Mali à Indelimane a évolué au cours de la soirée du 1er novembre. Le bilan officiel fait état de 54 morts.

« À la suite de l’attaque de la position des FAMa à Indelimane, les renforts dépêchés ont retrouvé 54 corps dont 1 civil, 10 rescapés et constaté des dégâts matériels importants », a indiqué le porte-parole du gouvernement sur Twitter.
Située dans la localité d’Ansongo, région de Gao, la localité d’Indelimane a fait l’objet en milieu de journée du 1er novembre d’une attaque terroriste visant le camp de l’armée.
Dans un communiqué, le gouvernement avait évoqué des « morts, de nombreux blessés et des dégâts matériels importants du côté des Forces nationales de Défense et de Sécurité », sans préciser de bilan.
L’armée a de son côté fourni un premier nombre de morts. Le décompte provisoire faisait état de 15 morts en fin de journée. Il est ensuite monté à 35 dans la nuit, avant l’annonce du bilan macabre de 54 morts par le ministre de la communication.
Celui-ci assure que « la situation est sous contrôle. Le ratissage et le processus d’identification des corps se poursuivent », a-t-il affirmé.
Malivox.net

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*