Urgent: Deux militaires maliens tués dans une attaque à l’engin explosif à Bandiagara

Les forces armées du Mali ont été victimes d’une attaque à l’engin explosif improvisé à Bandiagara ce samedi 2 novembre. Le bilan est de deux morts et six blessés, a appris malivox.net auprès de l’armée malienne.

« Dans la journée du samedi 2 novembre 2019 lors d’une patrouille de proximité, un véhicule FAMa a sauté sur un Engin Explosif Improvisé (EEI) dans la localité de Douvombo, cercle de Bandiagara (Mopti) », a annoncé l’armée malienne ce dimanche.

D’après la même source, les blessés ont été évacués par hélicoptère à l’hôpital Somino Dolo de Sévaré.

Cet incident meurtrier survient au lendemain d’un assaut tragique contre le camp de l’armée malienne à Indélimane, dans le cercle d’Ansongo.

Plus de 50 militaires sont morts au cours de cette attaque, selon des chiffres officiels. C’est l’une des plus grosses pertes de l’armée malienne depuis le début de la crise sécuritaire de 2012.

Malivox.net

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.