Urgent: le M5RFP annonce « l’assaut final populaire » le 10 juillet si IBK refuse sa proposition de transition

De nouveaux développements dans la contestation réclamant « la démission d’IBK et de son régime ». Le M5RFP a dévoilé ce 1er juillet un mémorandum qui définit les conditions d’une transition. Le mouvement se prépare à une grande manifestation le 10 juillet partout au Mali en cas de rejet de sa proposition.

Le départ d’IBK est toujours à l’ordre du jour, selon le M5RFP. Même si le Chef de l’Etat est maintenu dans sa solution de sortie de crise, celui-ci perdrait quasiment tout son pouvoir de décision sur le pays en cas d’acceptation de l’accord politique.

Le mouvement de contestation des institutions reste ainsi dans sa dynamique d’écarter tous les dirigeants actuels de la gouvernance du Mali. Il est notamment reproché au Président et à l’ensemble du régime d’avoir instauré une gestion clanique des affaires de l’Etat.

« Le travail » pour mettre fin à cette situation « est aujourd’hui presque achevé. Ce qui reste, c’est l’assaut final pacifique, populaire, démocratique », a assuré Choguel Kokalla Maiga lors d’un point de presse ce 1er juillet.

Il affirme par ailleurs que le M5RFP s’inscrira dans une logique de désobéissance civile « si dans les meilleurs délais une suite favorable n’est pas donnée » à son mémorandum.

Ainsi, le mouvement entend organiser une grande sortie le vendredi 10 juillet sur l’ensemble du territoire pour « imposer la volonté du peuple ». Outre les rassemblements, le M5RFP compte prendre « le contrôle pacifique et démocratique de tous les lieux où l’autorité est exercée de façon antidémocratique, illégitime au nom du peuple malien ».

CLIQUEZ ICI POUR LIRE L’INTÉGRALITÉ DU MÉMORANDUM DU M5RFP

Malivox.net

SUIVEZ MALIVOX PARTOUT

🔵Youtube

🔴Facebook Page

🔵WhatsApp

🔴Telegram

🔵Twitter

🔴LinkedIn

🔵Facebook Groupe

🔴Instagram

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*