Valorisation de l’artisanat textile malien : C’est parti pour la 3è édition de Malifiniw !

La troisième édition des journées textiles du Mali «Malifiniw», a ouvert ses portes le jeudi, 24 novembre 2022, au Palais de la Culture Amadou Hampaté Ba de Bamako. Placée sous la présidence du ministre de l’Artisanat, de la Culture, de l’Industrie hôtelière et du Tourisme, la cérémonie d’ouverture a été présidée par le Secrétaire général, Hamane Demba CISSE.

Au nom du ministre, M. CISSE a salué les organisateurs pour leur constance ainsi que pour le choix porté sur le Président de l’Assemblée permanente des Chambres de Métiers du Mali (APCMM), Mamadou Minkoro TRAORE, pour parrainer cette édition. Une invite à la chambre consulaire à redoubler d’effort pour organiser les acteurs de l’artisanat et les sensibiliser à la confection des produits de qualité, reflétant l’image du savoir-faire et du génie créatif maliens.

La tenue de ces journées du textile du Mali contribue à la valorisation des tenues traditionnelles et à la sauvegarde d’un savoir-faire millénaire menacé de disparition, en raison notamment des répercussions négatives de la mondialisation sur ce patrimoine, a relevé M. CISSE. Il a souligné par ailleurs que la consommation du “tissu” local permettra aux populations de préserver leur identité culturelle mais aussi aux contonculteurs de ne pas trop souffrir de la baisse des coûts du coton sur le marché international.

Le Secrétaire général est revenu sur les nombreuses initiatives sont en cours en faveur du textile local par la mise en place d’usines de filature, d’ateliers de formation et d’une politique du port des tenues de l’artisanat textile.

Des efforts colossaux sont déployés par le Gouvernement en matière de formation, de transformation et de valorisation des produits de l’artisanat textile. En témoignent la création du Centre de Recherche et de Formation pour l’Industrie textile (CERFITEX) de Ségou, la création du Centre de Développement de l’Artisanat textile (CDAT) et de la volonté politique affichée des plus hautes autorités de la Transition de faire de l’artisanat le socle de l’économie par le port des tenues traditionnelles.

CCOM/MACIHT

SUIVEZ MALIVOX PARTOUT

🔵Youtube

🔴Facebook

🔵WhatsApp

🔴Telegram Infos

🔵Telegram Débats

🔴Twitter

🔵LinkedIn

🔴Instagram

🔵TikTok

🔴Dailymotion 

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*