Vidéo : Des policiers cassent les vitres des voitures à Badalabougou

Une nouvelle manifestation contre l’installation du QG du G5 Sahel à Badalabougou a dégénéré ce vendredi 5 juillet.

La police a violemment dispersé les manifestants à coup de gaz lacrymogènes. Toute l’après-midi, c’était la course poursuite contre les protestataires dans les rues, voire à l’intérieur des familles.

Dans leur opération de ratissage, certains policiers dans un véhicule d’intervention du GMS se sont adonnés à des actes de vandalisme. Ceux-ci ont jeté des pierres et délibérément cassé les vitres des voitures stationnées devant les domiciles.

Malivox.net

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.