Vidéo : Des policiers cassent les vitres des voitures à Badalabougou

Une nouvelle manifestation contre l’installation du QG du G5 Sahel à Badalabougou a dégénéré ce vendredi 5 juillet.

La police a violemment dispersé les manifestants à coup de gaz lacrymogènes. Toute l’après-midi, c’était la course poursuite contre les protestataires dans les rues, voire à l’intérieur des familles.

Dans leur opération de ratissage, certains policiers dans un véhicule d’intervention du GMS se sont adonnés à des actes de vandalisme. Ceux-ci ont jeté des pierres et délibérément cassé les vitres des voitures stationnées devant les domiciles.

Malivox.net

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.