Vidéo: « L’arrivée de la CEDEAO n’empêchera pas le départ d’IBK » (Me Mohamed Aly Bathily, M5RFP)

Après les récentes tueries de manifestants au Mali, la médiation de la CEDEAO se heurte à une impasse. Le 17 juillet, la partie M5RFP a exposé ses limites dans les négociations. L’abandon de la demande de démission d’IBK est une « ligne rouge » que le mouvement refuse de franchir.

D’après Me Mohamed Aly Bathily, la mission de la CEDEAO ne peut pas empêcher la poursuite de leurs actions en vue d’atteindre l’objectif final.

L’ancien ministre affirme que cette position du M5RFP a été clarifiée devant les émissaires de l’organisation sous-régionale et ne changera pas.

Malivox.net

SUIVEZ MALIVOX PARTOUT

🔵Youtube

🔴Facebook Page

🔵WhatsApp

🔴Telegram

🔵Twitter

🔴LinkedIn

🔵Facebook Groupe

🔴Instagram

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*