Vidéo: Le parti CNID dépeint une année 2019 marquée par la mauvaise gouvernance au Mali

Les membres du CNID Faso Yiriwa Ton ont présenté le 18 janvier leurs vœux au président du parti, Me Mountaga Tall. Une cérémonie au cours de laquelle, le regroupement politique a fustigé les limites du pouvoir dans la gouvernance du Mali.

A l’occasion du nouvel an, le CNID Faso Yiriwa Ton a dressé samedi un bilan largement médiocre de l’année 2019 en termes de gestion des problèmes auxquels le Mali fait face.
Pour Me Mountaga Tall le président du parti, le Dialogue National Inclusif ardemment porté par le pouvoir a été un échec au regard de ses conclusions qui « n’ont apporté rien de nouveau ». La corruption et la mauvaise sont à la base de la plupart des difficultés du moment, estime-t-il.
D’après Mahmoud Touré, le président des jeunes du parti, IBK et le gouvernement ont brillé par les errements politiques et les malices pendant l’année écoulée. Une situation qui, selon lui, aurait anéanti les efforts du CNID à participer à la résolution des multiples crises.
Quant à Madame Maiga Sina Damba, première vice-présidente du parti, « il est difficile de croire que les dirigeants actuels parviennent à régler les défis du moments ».

Malivox.net
SUIVEZ MALIVOX PARTOUT
🔵Youtube
🔴Facebook Page
🔵WhatsApp
🔴Telegram
🔵Twitter
🔴LinkedIn
🔵Facebook Groupe
🔴Instagram

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*