Vidéo: « Quel besoin y avait-il de tirer dans la mosquée si ce n’était pas pour attenter à la vie de l’imam Dicko ? » (Choguel K. Maiga)

Le M5RFP a insisté lors des négociations avec la CEDEAO sur la nécessité de rendre justice aux manifestants tués et blessés au Mali pendant les actions de désobéissance civile. Choguel Kokala Maiga s’est offusqué le 17 juillet contre les « forfaitures » commises.

D’après le Président du FSD, l’intention des éléments des forces de l’ordre envoyés à la mosquée de Mahmoud Dicko ne pouvait être autre que de cibler l’imam.

Ce possible crime manqué s’est ajouté aux tueries de 23 manifestants, selon le décompte du M5RFP. Par ailleurs, Choguel Kokala Maiga a dénoncé les conditions d’arrestation et de détention des leaders du mouvement.

Des inquiétudes partagées avec la mission de médiation de la CEDEAO avec laquelle le M5RFP n’est toujours pas parvenu à trouver un compromis faute de non prise en compte de ses préoccupations.

Malivox.net

SUIVEZ MALIVOX PARTOUT

🔵Youtube

🔴Facebook Page

🔵WhatsApp

🔴Telegram

🔵Twitter

🔴LinkedIn

🔵Facebook Groupe

🔴Instagram

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*