Vœux des FAMa à Koulouba : Le Chef Suprême des Armées demande une mutualisation contre les forces du mal Sahel

Le Président de la République, Chef Suprême des Armées, son Excellence Ibrahim Boubacar Keïta a reçu dans la matinée du jeudi 9 janvier 2020, dans la salle des banquets du Palais de Koulouba, les vœux de nouvel an des Forces armées maliennes et de sécurité.

Occasion pour le chef d’état-major général des Armées, le Général de Division Abdoulaye Coulibaly de remercier et de saluer le Président IBK pour tous les efforts et soutiens constants consentis en faveur des FAMa.
Cette cérémonie est une occasion pour la hiérarchie militaire de jeter un regard rétrospectif et d’envisager l’avenir avec davantage de détermination et de rigueur. Pour le chef d’état-major général des armées, l’année qui s’achève a été marquée par des événements majeurs dont certains de par leur ampleur ont mis à rude épreuve notre outil de défense en reconstruction.
C’est pourquoi, note-t-il, à l’orée de la nouvelle année, il est plus que nécessaire d’être en phase avec notre engagement vis-à-vis de la patrie, en contribuant à doter la nation d’une armée républicaine, restructurée, combattante, professionnelle et résiliente. ‘’Nous savons la mission mais elle est aussi exaltante pour nous et pour nos hommes’’, souligne le général Coulibaly.
De nombreuses opérations menées avec les partenaires
Les forces armées et de sécurité ont mené plusieurs opérations avec les pays amis notamment l’opération KAPIDGOU avec l’armée burkinabé et l’opération TONGO-TONGO avec les forces nigériennes, soutient le CEMGA.  Il assure que les FAMa et Barkhane ont mené également une multitude d’activités contre le terrorisme. Et d’ajouter que cette force apporte du soutien et des appuis logistiques inestimables à notre armée.
En outre, le général Coulibaly a prévenu que les Forces armées et de sécurité seront mises sur le pied de guerre, avec notamment la constitution d’une réserve, le rappel sous le drapeau de tous les citoyens aptes au service militaire en vue de consolider la sécurité et l’intégrité du territoire et protéger la vie des populations contre toutes formes d’agression. Avant de conclure, le CEMGA a souhaité bonne et heureuse année au Chef suprême des armées, à ses collaborateurs et à sa famille.
Dans sa réponse, le Président IBK souligne que nous avons à faire à des gens sans foi ni loi qui ont choisi de suivre le chemin le plus tordu de la vie, où on apprend à haïr son prochain. Cependant, il prévient qu’aucune armée, seule, quelle qu’en soit la puissance du degré d’équipement ne pourra faire face à ces monstres du mal. C’est pourquoi, soutient-il, seule une mutualisation des efforts pourra nous permettra d’atténuer ces menaces, voire les bouter hors du Sahel avec le soutien des puissances extérieures.
IBK se dit prêt à mettre tous les moyens afin de doter notre armée des moyens aériens adéquats, lui permettant de faire face à toutes sortes de menaces.
Le Président de la République a déclaré que les pays du G5-Sahel se préparent à aller parler d’une seule voix à la rencontre de Pau. Selon lui, la rencontre des ministres des Affaires étrangères du Sahel à Ouagadougou traduit cette volonté à parler le même langage. ‘’Hors de question d’aller en rang dispersé’’, prévient-il.
En ce qui concerne les pupilles de la nation, les enfants des militaires tombés sur le champ d’honneur ne seront jamais seuls dans leur combat, confie le chef suprême des armées. Par ailleurs, IBK se dit convaincu de la capacité et de l’engagement de nos FAMa à remporter cette guerre contre les forces du mal. Je suis optimiste car nos hommes vont de plus en plus à ces monstres, conclut-il tout invitant la DIRPA à plus d’offensive pour porter les hauts faits des FAMa sur le terrain.
Rappelons que le CEMGA avait déjà annoncé la posture offensive indexée par l’opération Dambé dans sa nouvelle version.
Forces armées maliennes
SUIVEZ-MALIVOX PARTOUT
🔵Youtube
🔴Facebook Page
🔵WhatsApp
🔴Twitter
🔵LinkedIn
🔴Facebook Groupe
🔵Instagram
…………………………………
NOS CONTACTS👇
☎ Tel: +223 20 24 26 71
☎ Portable: +223 66 17 21 09
✉ Mail: contact@malivox.net

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*